Ce n’est pas pour nous démoraliser….

Je ne veux effectivement pas vous démoraliser mais le rapport de l’Agence Internationale de l’énergie qui vient de « tomber » prévoit que le nombre de véhicules motorisés dans le monde va doubler d’ici à 2050 !

Nous qui « pestons » déjà à cause des bouchons sur les routes et autoroutes, nous voilà avertis.

Car la conséquence annoncée, c’est, bien sûr, des embouteillages à perte de vue. Le rapport prévoit une « explosion » de la fréquentation des axes routiers. Ce qui est regrettable, c’est que, si le monde était raisonnable, il y aurait matière à faire 53 milliards d’euros d’économie si nous améliorions nos systèmes de transports urbains à travers l’ensemble de la planète.                                          

Un enjeu qui donne peut être toute sa dimension à nos métropoles en gestation, dont on a bien compris que dans les compétences acceptées spontanément par tous, les transports figuraient en bonne place.

On comprend pourquoi !

© ARTENS – Fotolia.com