Droit d’Inventaire ?

A la demande de certains responsables UMP, Jean François Copé a émis l’idée de procéder à un ” inventaire “ – sans peut être utiliser ce mot – des années Sarkozy/Fillon.

Que nous n’ayons pas à tourner le dos au travail réalisé par nos équipes durant le dernier mandat présidentiel, j’en suis convaincu. Qu’à six mois des élections municipales, notre chantier de rentrée ce soit une période d’introspection sur nous même, je ne suis pas persuadé que ce soit exactement cela, l’attente des françaises et des français.

J’ai lu quelque part un propos de Jean françois Copé qui m’a quelque peu rassuré : « ce travail devra servir l’avenir ». Heureusement !

Ca servirait à quoi dans le cas contraire ?         

J’avoue être dans une autre démarche que celle de « l’inventaire ». Mes amis et moi, nous cherchons des idées nouvelles pour « sortir de la crise ». Pas seulement la crise économique, mais aussi cette crise de société dans laquelle nous sommes plongés et où le rôle joué par  la mondialisation semble avoir fait voler en éclats tous les critères d’hier sans que l’on sache bien les principes de « vivre ensemble » qui vont les remplacer.

Je ne bouderai pas le « travail d’inventaire », mais je mettrai mon énergie ailleurs…

© Pixel Embargo – Fotolia.com