LAGARDE, LE FRANCILIEN , SUCCEDE A BORLOO, l’AFRICAIN.

j l borlooJean Louis Borloo s’est effacé de la scène politique française. Il souhaite désormais s’occuper du continent africain. Son départ a ouvert la compétition pour sa succession. Au terme des opérations électorales au sein des militants UDI, c’est le député-maire de Drancy, en Seine Saint Denis, qui lui succède.

Jean Christophe Lagarde, peu connu du grand public en dehors de son département, se donne pour mission :  de se faire connaître, de mieux faire connaître l’ UDI et enfin de présenter un candidat centriste aux élections présidentielles de 2017.
Il lui faudra tout d’abord recoller les morceaux avec Hervé Morin, son principal concurrent qui n’a pas très bien vécu les dernières semaines de campagne interne.

Il lui faudra aussi bien définir ce que sont les objectifs de cette « confédération » qui ne se veut pas « inféodée » à l’UMP mais peut difficilement s’en éloigner.

Au sein du petit groupe de députés centristes, interne au groupe UMP, nous allons être particulièrement attentifs aux premiers pas de Jean Christophe Lagarde.

Faudra t-il réellement qu’il y ait des « primaires » pour les présidentielles à l’UMP, à l’ UDI, au Modem ?

L’éclatement des voix au premier tour ne fera t-il pas courir le risque d’une absence au second tour de la Présidentielle ?

C’est peut être nous, centristes UMP, qui aurons le plus de facilité pour dialoguer avec nos alliés UDI.

jean christophe lagarde