Les risques… l’Arbois, les Canadair….

ENSOSPLe débat sur le climat, l’évidente aggravation de l’intensité des phénomènes naturels, l’aboutissement de recherches sur le mystère des séismes profonds (par une équipe franco-américaine), la question des risques et de leur prévention fait débat.

Une récente rencontre en Italie sur ce thème de la prévention en Méditerranée m’a permis d’observer combien nous progressons vers une uniformisation de nos « modèles » de prévention. Et, dans le même temps, je note aussi la très grande diversité des intervenants dans l’acte de prévenir, tout comme dans l’acte de gérer les crises.

Dans le département des Bouches du Rhône, nous allons essayer de créer une « plate forme » centralisatrice de tous les efforts, notamment des « sociétés savantes » pour préparer notre société à affronter ces périodes de crise. Le plateau de l’Arbois, accueille déjà le pôle compétitivité « Risques » et plusieurs structures scientifiques liées à ces problématiques.

Notre plate forme pourrait peut être trouver là son lieu d’accueil naturel. Avec l’ ENSOSP à quelques coups d’ailes.

Au fait, étonnant, alors que cette centralisation géographique des hommes et des moyens semble acquise et efficace, que le Gouvernement choisisse maintenant de « déménager » la base aéronavale de la Sécurité Civile des rives de l’étang de Berre toutes proches vers  le Gard !