Sale temps, ce Week end, pour le PS…

C’est clair, le PS et le Gouvernement auront traversé un mauvais week end : Brignoles, tout d’abord.

C’est le FN qui emporte le second tour face à l’UMP. La gauche aimerait bien mettre sur le dos de la droite cet échec. Oui, mais voilà, ce canton était de gauche. Le gouvernement est à gauche et ce qui est sanctionné à travers cette cantonale partielle, c’est la politique de gauche menée depuis seize mois. Ne le perdons pas de vue.

Car, on voudrait nous faire oublier que ce qui fait monter le FN ce sont les errements idéologiques : le matraquage fiscal, les lois Taubira, l’insécurité.

Pendant un an, le PS a eu beau jeu de vouloir nous imputer toutes les difficultés du pays. Le délai est largement passé. Seize mois de gouvernance et l’échec est patent.

Désorientés, les électeurs – y compris ceux qui ont voté Hollande l’an dernier – se tournent vers un parti extrême. Jadis, cela avait réussi à François Mitterrand.

Pas sûr du tout que la montée du FN réussisse au PS de 2013.

 

© Jesse Barrow – Fotolia.com