A l’heure des vœux, l’argent ne ferait il pas le bonheur ?

Comme chaque année, nous nous présentons des vœux avec – heureusement – de grands accents de sincérité sur l’avenir qui doit nous attendre.

Derrière les mots, la réelle pensée est peut être autre. Jugez-en.

Une étude infographique (comme chaque année) réalisée par Win Galup vient de « tomber ».

Elle montre que les pays les plus optimistes pour 2015 ne sont pas les plus développés économiquement.

Le Nigeria, les Fidji, l’Inde et le Maroc, par exemple, présentent des indices d’optimisme de plus de 75% alors que les choses se compliquent dans les pays dits développés et singulièrement dans la morose, zone euro.

En France même, seuls 17% de nos compatriotes pensent que 2015 sera meilleure que 2014, alors que 41% pensent qu’elle sera semblable et 34% qu’elle sera pire.

Nous figurons ainsi parmi les pays les plus moroses du monde avec l’Italie.

On pourrait se rassurer avec l’indice du bonheur personnel, seconde notion étudiée.

43% des français se déclarent heureux alors que seuls 11% se déclarent malheureux et 47% ni l’un ni l’autre.

Ce qui nous classe 58ème  sur 65 dans cet indice là.

Loin d’être fameux lorsque l’on sait que les peuples se disant les plus heureux sont par exemple, la Colombie, le Nigeria, l’Inde

A avoir en tête, au moment où nous nous adressons des vœux de…bonheur !

 

© JiSign