Le travail méconnu.

On le sait, les textes qui passent devant l’Assemblée, ont été beaucoup travaillés en amont et notamment par l’une des huit commissions dont chacun d’entre nous doit faire partie .

J’appartiens à la Commission des Affaires Culturelles et de l’Education qui a pour habitude, en fin de chaque session, de tirer le bilan de son activité. Pour celles et ceux que les statistiques sur notre action parlementaire passionnent, sachez que du 10 septembre 2013 au 16 juillet 2014 :

nous avons tenu 43 réunion, soit 85 heures 

nous avons tenu 3 réunions  avec d’autres commissions

6 autres en « commissions élargies budgétaires »

nous avons publié 5 rapports d’information et effectué 5 déplacements hors les murs de l’Assemblée.

Et hors commissions budgétaires élargies, nous avons auditionné 3 membres du Gouvernement.

Au total, nous avons examiné et donc transmis en séance, 13 textes législatifs.

Quand chaque texte arrive en examen dans l’hémicycle, il a bénéficié de tout ce travail préalable.

 

© Pixel & Création – Fotolia.com