Chrétiens d’Orient : la réponse du Président de la République.

Je vous ai indiqué, dans un précédent écho, avoir été co-signataire d’un courrier, avec 76 autres collègues, adressé au Président de la République en faveur des Chrétiens d’Orient. Par l’intermédiaire du chef de cabinet, Isabelle Sima, voici le texte de la réponse que nous adresse le Président.

Conduite à la demande de beaucoup d’entre vous, cette démarche aura participé à l’alerte et à la mobilisation de l’exécutif français sur ce problème humanitaire d’urgence. Mais, nous ne baissons pas la garde pour autant. Voici le texte de la réponse :

“Mr le député, 

Sensible à votre démarche, le chef de l’Etat m’a confié la mission de vous assurer de toute l’attention porté à vos préoccupations concernant la situation alarmante des communautés chrétiennes du Proche Orient et du Moyen Orient.

Comme vous le savez, monsieur François Hollande a fermement condamné les exactions abominables perpétrées à l’encontre des minorités religieuses, notamment, les chrétiens d’Irak et les Yasidis.

la France a ainsi effectué, en liaison avec les nouvelles autorités irakiennes, des premières livraisons humanitaires et a pris des décisions pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l’Etat Islamique.

Déterminé à mettre un terme aux souffrances des populations civiles, le Chef de l’Etat a appelé à l’intensification de la mobilisation internationale afin que soient créées les conditions permettant à la communauté internationale d’apporter toute l’assistance et la protection nécessaire aux populations en détresse.”

 

© villorejo – Fotolia.com