Donner la parole, laisser s’exprimer…

En attendant que nous sortions enfin de la calamiteuse affaire des factures de Bygmalion à l’UMP – et je crains que ce ne soit pas pour l’immédiat – l’impératif pour les responsables intérimaires de notre Parti serait, me semble t-il, de donner la parole à nos militants et sympathisants qui sont excédés de nous voir englués dans des histoires d’un autre monde alors que l’état de la France exigerait que l’opposition se dresse face au désastre socialiste.

Bien sûr, il y aura le Congrès à l’Automne, mais je crois que chacun des responsables dans son territoire de compétence doit avoir à cœur, d’ouvrir ce débat.

Au moins éclairera t-il les choix entre les personnes et les projets que nous seront tous conduits à faire lors de la double échéance de l’élection du Président de l’UMP et des Primaires pour désigner notre candidat aux Présidentielles.

En pays d’Aix, je vais m’efforcer de susciter ce dialogue.

 

© Franck Thomasse – Fotolia.com