Il faut sauver l’expo Camus

Je sais que c’est une préoccupation pour la maire d’Aix en Provence, Maryse Joissains,  que de sauver l’exposition Camus qui devrait (ou doit) se tenir durant l’été 2013 à l’occasion du Grand Evènement : Marseille Provence, capitale européenne de la Culture.

Le projet a pris du retard. Peu importe à qui il faut l’imputer. L’important, désormais, c’est de se battre « en meute » pour sauver ce projet. Comment pourrait on envisager que l’Europe entière déferle dans notre région et qu’il n’y ait aucun lieu de rencontre autour de l’œuvre de celui qui repose pour l’éternité à Lourmarin et dont un fond littéraire est déposé à la Bibliothèque Méjanes.

Moi, je suis prêt à aider…. si je puis être utile.