Les vieux fusils passent à table

Pour raison de présence à l’Assemblée, je n’avais pas pu participer à l’inauguration du nouveau local des chasseurs aixois et je l’avais regretté.

J’ai eu l’occasion de me rattraper en participant au déjeuner des « vieux fusils », organisé à la maison de la ruralité la semaine dernière.

Le gros gibier avait été épargné pour ce repas : on servait une (excellente) paella ! Notre photo témoigne d’une ambiance détendue.