Romain, stagiaire au cabinet parlementaire. Ses impressions..

Étudiant en première année à l’Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale, j’ai eu le plaisir et la chance de réaliser dans le cadre de ma formation, un stage auprès de M. Christian Kert, député de la 11e circonscription des Bouches-du-Rhône que je tiens à remercier pour sa gentillesse et son dévouement. Ce stage m’a permis de découvrir durant un mois ce qu’est réellement le quotidien et le travail d’un député. Ainsi, deux choses m’ont rapidement marqué : la diversité des fonctions et la quantité de travail qu’ils fournissent.
En effet, nos députés qui sont nos représentants au niveau national, ont un emploi du temps certes chargé mais surtout bien différent entre la circonscription et le Palais Bourbon. Cette diversité dans les fonctions qu’ils exercent fait d’eux, des individus aux compétences multiples et souvent ignorées de tous. Lorsque l’on a le plaisir de les suivre dans leur quotidien à la fois à Paris et en circonscription, on remarque que les personnages changent et s’adaptent aux personnes avec lesquels ils sont en relation. Ainsi, en circonscription, ils se doivent de rester proches de leurs administrés par le biais des rencontres alors qu’à Paris, le travail se fait plutôt dans l’ombre lors des commissions ou des groupes d’études loin de la circonscription. Il est donc indispensable pour les députés d’être compétents dans de nombreux domaines pour être en mesure de répondre aux diverses sollicitations auxquelles ils sont confrontés.
Les différents groupes d’études et commissions auxquels les députés participent leur demandent énormément de temps car ils sont indispensables pour le travail de préparation des lois. Les députés commencent alors les journées assez tôt pour les terminer tard le soir voire très tard dans la nuit. De même qu’à Paris, le travail en circonscription est long et difficile ce qui demande aux députés énormément de temps et d’attention. Ils se doivent d’être proches de la population afin de saisir au mieux ses attentes et ses demandes pour cela, ils n’hésitent pas à sacrifier leurs vies personnelles pour leur « travail ».
Ce stage a donc été pour moi très enrichissent aussi bien sur le plan scolaire que sur le plan personnel, en tant que citoyen, car grâce à M. Christian Kert, j’ai pu voir de l’intérieur ce qu’est en réalité le travail de parlementaire. Aussi bien à l’Assemblée Nationale qu’en circonscription, les députés sont des personnages à part qui mettent leurs compétences au profit de la France et des français sans réelle reconnaissance en retour, dans le seul but de servir leur pays.