Votre télé est en danger

Dans le projet de loi de finances, le Gouvernement entend « réduire la voilure » dans les crédits attribués au secteur public de l’audiovisuel.

Alors que les engagements prévoyaient une augmentation de 2,2% de la ressource publique sur la période de 2011 à 2015, voilà que le budget préparé par la nouvelle majorité instaure une baisse brutale de 5% de ce financement pour 2013.

Et, cela dans une période de baisse des ressources publicitaires.  Autant dire que les efforts réalisés par France Télévisions pour nous proposer une télévision de qualité, proche de ses publics régionaux grâce à F 3, ces efforts risquent d’être affectés par ces baisses de crédit.

C’est ce que je vais dire à la Ministre de la Culture et de la Communication,  baisse des ressources publicitaires,  comme le feront d’autres collègues UMP, ce mercredi lors de l’examen, en séance, des crédits Média. Serons-nous entendus ? Il y va de l’avenir de l’audiovisuel public.