La France dans dix ans

C’est le titre d’une étude de l’Institut BVA pour le compte du service d’information du Gouvernement et du Commissariat Général à la stratégie et à la prospective.

On y découvre un pessimisme ambiant, chiffrage qui confirme bien le « ressenti » que nous avons « sur le terrain ».

Face à la situation de la France  dans 10 ans,

67% des personnes interrogées se disent « pessimistes ». Les français n’imaginent pas un rebond de l’économie :

46% pensent que la croissance sera « faible »

et 26% qu’elle sera « nulle ».

Et lorsqu’on leur demande ce qu’ils redoutent le plus pour les 10 ans à venir, ils répondent majoritairement « l’augmentation des inégalités dans la société »,

et 72% des sondés imaginent que les différents groupes qui composent la France, vivront avec des tensions.

Enfin, l’heure est au « repli national » :

55% des personnes sondées souhaitent moins d’Europe,

dont 23% plus d’Europe du tout.        

 Je me souviens qu’un Président « normal » avait promis de « réenchanter le rêve ». Le moins qu’on puisse dire, c’est que le compte n’y est pas !

 

© RFSole – Fotolia.com