Les métiers artistiques passés au crible

 

curtainsJean Patrick Gille, le rapporteur de la mission, que je présidais depuis le mois de Septembre a rendu son rapport. Il s’agissait de passer au crible la situation de l’ensemble des métiers artistiques, intermittents du spectacle compris, bien entendu.

Si vous souhaitez le parcourir, il est en lecture à mon cabinet parlementaire. Il va être « en ligne » sur le site de l’Assemblée.     

Vous pourrez y découvrir que le secteur culturel représente une économie aussi importante que le secteur de l’agriculture et qu’en termes d’emplois on n’est pas loin du secteur automobile ! Que la situation d’une grande partie de ces emplois conserve un caractère précaire et qu’il faut donc les protéger, sans toutefois bien sûr, que la solidarité nationale n’ait à en pâtir.

Je ne dis pas que nous avons répondu à toutes les préoccupations. Au moins avons-nous lancé des pistes.

© adimas – Fotolia.com